LA SAGA DES IMPERIAL AIRWAYS / LITTLE STORY OF THE IMPERIAL AIRWAYS

bateaux


au dessus de la tranchée, flying the furrow

Tout commença en 1919. Les avions de la RAF, souvent des Vickers Victoria, Valentia et Vernon ont sillonné les routes du moyen Orient pour ouvrir la route au futurs avions de ligne. A l'époque, les Imperials Airways n'existaient même pas. Pour ne pas se perdre dans le desert, Les Britanniques creusèrent dans le désert une tranchée qui servait de repère aux pilotes entre Amman et Bagdad...

It all started in 1919. RAF aircraft, often Vickers Victoria, Valentia and Vernon, were roaming the Middle West skies to open routes for future civilian air transport. At that time Imperial airways didn't exist yet. To avoid getting lost in the featureless desert between Amman and Bagdad, the Brits ploughed a furrow fot the pilots to follow...

Les avions s'arrêtaient au bout de quelques heures de vol. Après avoir traversé la mediterranée, ils passaient par Alexandrie, Heliopolis (Le Caire) Gaza, en Palestine, Amman en Jordanie, puis direction Bagdad. La Principale Etape de repos dans le désert Irakien, "Rutbah Wells" était un ancien fort de légionnaire... existe en poster

The aircraft made stopovers after several hours flying. After crossing the Mediterranean they stopped at Alexandria, Heliopolis (Caïro), Gaza and Amman before heading for Bagdad. The main stopover in the Iraqi desert was Rutbah Wells, originally a legionnaire fort...
Print avalaible
arrivée à Rutbah Wells, arrival at Rutbah Wells
Amstrong Withworth Argosy
A la fin de 1926, la ligne aérienne entre Londres et Bagdad est rodée et la RAF laisse la place aux Imperials Airways pour transporter les citoyens de sa majesté... Les avions britanniques étaient d'une conception dépassée mais assez confortables et leur fiabilité était sans faille, à l'image du Amstrong Withworth Argosy... existe en poster

At the end of 1926 the London-Bagdad route was well established, and RAF was replaced by Imperial Airways to transport his majesty's subjects. The british planes were oldfashioned but rather confortable and of proven reliability like the Amstrong Withworth Argosy.
Print avalaible

Le plus célèbre d'entre tous était sans doute le Handley page 42. Il y en eut 8 en tout. Chacun était baptisé du nom d'un personnage mythique. Entrés en service en 1930, il sillonneront les routes du monde entier pendant 10 ans. Très sûrs, ils étaient aussi désespérement lents (140 km/h maxi). Sur cette scène, nous voyons d'ailleurs le "Hanno" se faire dépasser par un Fokker de la KLM.
existe en poster
The most famous among them were without doubt the eight Handley Page HP 42. Each was named after a mythical person. They came into service in 1930 and roamed the air routes of the entire world during the next ten years. Reliable, but also awfully slow (100 mph/h). The picture shows a KLM Fokker plane overtaking the " Hanno". Print avalaible

Handley Page 42 " Hanno"
S 23 "canopus" Les Imperial airways utilisaient aussi de nombreux hydravions dont le Short S23 fut l'aboutissement technologique. C'était un appareil d'une extraordinnaire fiabilité et d'un confort total. Sur cette scène, le "canopus" décolle de Rod el Farag un quartier situé sur les berges du Nil, au nord du Caire...
existe en poster
Imperial Airways also used many hydroplanes among which the Short S 23 was at the technical edge. It was extremely reliable and offered complete comfort. The painting shows the "Canopus" taking off from Rod el Farag at the Nile bank, in northern Caire - Print avalaible
 

Retour haut de page
Back to the top